Naissance du hub Open Source du pôle Systematic

Naissance du hub Open Source du pôle Systematic

Le pôle Systematic comprenait parmi ses sections le Groupe thématique logiciel libre, ou GTLL, au côté de branches par marchés (automobile, télécoms etc.). Il se transforme en hub Open Source, à l’occasion de la réorganisation de Systematic (annoncée en février), désormais composé de six hubs “deep tech”. Systematic les définit comme ayant “trois enjeux transverses”: la transformation numérique des territoires, celle de l’industrie et des services et celle de la société.

Le hub Open Source a tenu sa réunion fondatrice le 22 juin, avant de se présenter lors d’un échange à la convention du pôle Systematic jeudi 27 juin, comme les autres hubs.(1)

Le hub Open Source (HOS) est présidé par Philippe Montargès, président et fondateur d’Alter Way (et également coprésident du Conseil national du logiciel libre, ou CNLL). Il compte 182 membres, dont 87 ETI (entreprises de taille intermédiaire, 32 grandes entreprises et 53 laboratoires, 26 projets de R&D (2013-2018) pour un budget cumulé de 76 millions d’euros.

Extrait d’un article de Thierry Noisette, ZdNet