Nectar

Nectar
Présentation du projet

La réalité augmentée spatiale permet l’intégration du numérique dans la vie de tout les jours avec de la projection. Ces nouvelles technologies sont de plus en plus présentes dans les laboratoires de recherche et arriveront auprès du grand public au cours des cinq prochaines années.

RealityTech se place parmi les premiers acteurs professionnels en créant une plateforme matérielle et logicielle pour créer des applications en réalité augmentée spatiale (RAS).

Le projet s’articule autour de la technologie PapARt développée à l’Université de Bordeaux et à Inria qui permet de créer des appareils et applications en RAS. Cette technologie est diffusée sous licence libre et RealityTech propose de l’étendre et la généraliser avec le partage des connaissance comme composante essentielle.

La finalité du projet est de passer de prototypes Fablabs et assemblages d’appareils existants à une nouvelle gamme d’appareils dédiés à la RAS. La résultante sera un kit de développement logiciel et matériel à destination des professionnels.

A retenir
  • Année : 2017
  • Site internet : http://rea.lity.tech/fr/
  • Financement : Région Nouvelle-Aquitaine
    • Dispositif : Prototypage numérique
    • Date : C.P. 10/2017
    • Montant : à confirmer
Ils soutiennent le projet
Présentation du projet

Depuis plus de 15 ans l’objectif du projet AbulÉdu est d’intégrer l’utilisation des outils numériques dans les pratiques de classe et de concevoir, en coopération avec les enseignants, ceux qui manquent.

Il est bâti autour du principe que le numérique ne doit pas enfermer ses utilisateurs dans des pratiques pré-établies ou des progressions pré-créées par des éditeurs. Nous proposons ici des modules que chaque enseignant pourra s’approprier pour les modifier ou s’en servir de modèles pour en inventer d’autres à sa convenance.

Le projet consiste aujourd’hui à développer la base d’applications et de contenus pédagogiques d’AbulÉdu déjà existante et destinées aux enseignants du primaire.

Créés en logiciels libres, conforme aux prescriptions de l’Education Nationale, AbulÉdu intègre déjà des outils en ligne permettant à l’enseignant du primaire de créer lui-même du contenu pédagogique numérique.

Le contenu peut aussi être crée par les élèves. Une expertise ergonomique est nécessaire pour faciliter encore plus l’appropriation des outils proposés aussi bien par les enfants que les adultes.

Sur ce modèle, et fort de son succès (1500 serveurs AbulÉdu en service, plus de 55.000 utilisateurs), ces outils pédagogiques seront développés pour proposer des solutions à destination :
– des musées, quelque soit leur taille.
– des établissements culturels
– des établissements d’enseignement (formation professionnelle, auto-formation).

Les outils sont accessibles sous plusieurs plate-formes (Linux, Windows, Mac-OS) et (Android en projet).

Le projet en images
A retenir
  • Année : 2013
  • Site internet : http://www.abuledu.org/
  • Financement : Région Aquitaine
    • Dispositif : Aquitaine Proto
    • Date : C.P. 07/10/2013
    • Montant : 60 000 €
Ils soutiennent le projet